X

ETXERAT. Etxerat salue la proposition faite par EH Bildu et Podemos, à laquelle s’est finalement joint le PNV, de demander depuis les Juntas Generales de Gipuzkoa au gouvernement espagnol encore en formation de refuser la politique de dispersion appliquée aux prisonniers politiques basques et à leurs parents et amis.

Ce nouvel engagement ajoute un maillon à la chaîne commencée avec l’accord obtenu par le quadripartite au Parlement de Navarre et la solidarité exprimée par le Secrétaire à la Paix et à la Cohabitation du gouvernement de Navarre après le premier accident de l’année sur les routes des prisons lointaines. Ce qui nous donne de l’espoir. La classe politique semble prendre le chemin de la fin de la situation d’exception qui nous est imposée.

EuskadiAskatasunaBasqueBaskEuskalHerria

L’accord désigne la politique de dispersion comme origine des violations des droits humains des prisonniers politiques basques et de leurs familles et la refuse car elle ne suit pas les recommandations et principes internationaux. C’est une chose que nous disons et répétons depuis longtemps. Pour cela, tout en saluant ce nouveau pas, nous faisons le vœu qu’il ne se limite pas à de vaines paroles. Nous partageons la conviction que la politique pénitentiaire d’exception appliquée aux prisonniers politiques basques est une question de volonté. Nous espérons que tout ceci mènera à des actes concrets.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)