Produit CORSU E RIBELLU

X

(MEDIABASK) Après six ans de poursuites, l’Audience nationale espagnole a acquitté les cinq militants de l’organisation internationaliste Askapena. L’accusation de « collaboration avec ETA » n’a pas tenu.

askapenaEn 2010, huit militants de l’organisation internationaliste Askapena étaient arrêtés. Cinq d’entre eux, Gabi Basañez, Unai Vázquez, David Soto, Walter Wendelin et Aritz Ganboa encourraient six ans de prison. Mercredi 3 février, si les magistrats de l’Audience nationale espagnole ont considéré qu’ils partagent l’idéologie et le projet politique du Mouvement de libération nationale basque (MLNV), l’accusation de « collaboration avec ETA » portée par le procureur au cours du procès débuté le 19 octobre dernier n’a pas été retenue. Pour le quotidien Gara, les 100 pages de sentence « se résument à assumer la théorie du ‘tout est ETA’, mais exclut Askapena de cette équation ». Les partenariats noués par cette dernière avec d’autres groupes abertzale ou internationaux « ne suffisent pas à les intégrer aux desseins d’ETA ». Askapena et sa consœur Askapeña sont libres de poursuivre leurs activités de solidarité internationale, sans obstacle.

La suite en détail « sur le site de Mediabask

MEDIABASK7