Produit CORSU E RIBELLU

X

(FRANCE 3 CORSE) A Ajaccio, l’association Sulidarita dénonce la détention de militants nationalistes emprisonnés sur le continent et « l’acharnement » à leur encontre. Interview de la sœur d’un détenu.

De nombreux refus de libération conditionnelle, c’est ce que dénonce l’association Sulidarita. Actuellement, elle apporte son soutien à 9 militants nationalistes emprisonnés, pour lesquels elle demande l’amnistie.JulieIstria-Paul-sulidarita« Par ce motif de refus de liberté conditionnelle, la justice vient donc prouver l’existence de prisonniers politiques corses », expliquait l’association ce matin à Ajaccio. « On ne peut nier ni la fermeture de Matignon, ni la volonté de vengeance à l’encontre des nationalistes ».

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE