Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Tout sauf une sinécure, ce fauteuil dans lequel Paul Pellegri s’est assis pour la première fois, à la collectivité territoriale, hier matin. Celui de DGS, acronyme pour directeur général des services. Un fauteuil, des risques

En Jean d’Ormesson, il aime l’écrivain et l’homme. Mais il ne le dira qu’à la fin de l’entretien.
AssembleedecorsesiegevidePresident
Avant, il y a des sujets de conversation plus urgents. Matérialisés, sur la grande table carrée, par des piles de dossiers, dénominateur commun, volumineux. Depuis le bureau de la CTC, qui se jette à fenêtres perdues sur l’immensité du golfe, Paul Pellegri, le nouveau directeur général des services, a vue sur l’horizon. Ce qui tombe bien. Car dans son fauteuil de DGS, il devra avoir, en permanence, un oeil sur l’horizon. Pour le coup, celui d’une collectivité.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011