Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Deux assassinats depuis le début de l’année, mises en examen de nombreux élus ces derniers mois : l’actualité ne prête guère à sourire. Elle a quasi naturellement amené le procureur sur le plateau de l’émission Cuntrastu.

Aucun nom ne sera prononcé. Ou du moins pas par lui. Nicolas Bessone l’assure : il est là pour mener des enquêtes. Pas pour traquer des hommes. Depuis son arrivée à la tête du parquet de la République de Bastia en septembre 2014, pas mal de dossiers ont atterri sur le bureau du « proc ».
Fr3CuntrastuViaStellaUn verdict électoral ne s’apprécie pas en terme de digestion, encore moins de rumination, mais en terme de volonté du peuple auquel je me range bien évidemment. J’ai une grande expérience des victoires, mais aussi des défaites, et ce n’est pas cette nouvelle séquence de ma vie politique qui me trouble profondément. Je ne la digère pas, je l’accepte tout simplement.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011