Produit CORSU E RIBELLU

X

(FRANCE 3 CORSE) Développement, innovation, internationalisation étaient les thèmes abordés jeudi lors d’un débat à l’Assemblée de Corse. Comme l’exige la loi NOTRE, les élus doivent élaborer  un schéma, les zones d’activité et industrielles, pour soutenir l’économie.

« La problématique est simple : sur les 25 000 entreprises que comptent l’économie corse, il y en a 15 ou 16 000 dont le chef d’entreprise est le seul employé. Il est impossible pour ses acteurs, TPE, PME, de développer une ingénierie qui leur permet de répondre aux aides et aux dispositifs de toute nature que nous mettons à leur disposition » explique Jean-Christophe Angelini, président de l’Agence de Développement Economique de la Corse.TerritorialeAngeliniSimeoniFemuCorsica
L’Exécutif veut changer le mode d’aides aux entreprises et réformer l’ADEC.

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE