X

(Alta Frequenza) Nouvelle session de l’Assemblée de Corse ce jeudi avec « en plat du jour » si l’on peut se permettre, la question des déchets, avec en filigrane la récente crise aigüe qu’a connue la Corse.

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Nouvelle session de l’Assemblée de Corse ce jeudi avec « en plat du jour » si l’on peut se permettre, la question des déchets. L’Exécutif, par la voix de la présidente de l’Office de l’Environnement, Agnès Simonpietri a tenu à présenter ses propositions pour sortir d’un système actuel de traitement des déchets qualifié de « mortifère ».
agnes simonpietri17dec2015simeoniTalamoni (15)

Balayant d’un revers de main l’incinération et l’enfouissement en vrac, celle-ci a donc exposé plusieurs points pour parvenir rapidement à un changement radical et irréversible de modèle. L’incinération, le débat est donc revenu sur le devant de la scène, et l’on pourrait en quelque sorte utiliser l’expression populaire « mettez-la à la porte, elle rentre par la fenêtre ». Ce débat que l’on pensait être clos depuis des années maintenant resurgit donc sous la pression des événements.

Ecoutez Agnès Simonpietri qui, avant d’être conseillère exécutive de Corse, a longtemps milité justement au sein du collectif anti-incinération

 

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)