X

(Alta Frequenza) Nouvelle session de l’Assemblée de Corse ce jeudi avec « en plat du jour » si l’on peut se permettre, la question des déchets, avec en filigrane la récente crise aigüe qu’a connue la Corse.

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) –  L’Exécutif, par la voix de la présidente de l’Office de l’Environnement, Agnès Simonpietri a tenu à présenter ses propositions pour sortir d’un système actuel de traitement des déchets qualifié de « mortifère ». Balayant d’un revers de main l’incinération et l’enfouissement en vrac, celle-ci a donc exposé plusieurs points pour parvenir rapidement à un changement radical et irréversible de modèle. Le débat s’est ensuite engagé avec des représentants de chaque groupe politique.
DEchetsDechargeCorseOn retiendra notamment l’intervention de l’ancienne conseillère exécutive en charge du Padduc, Maria Giudicelli. Celle-ci a tenu à rappeler certains fondamentaux, notamment au regard des actions de la précédente mandature, qui entrent en application aujourd’hui via le fameux PPGDND.Maria Giudicelli propose de croiser les différents outils existant pour avancer, tel que le Padduc ou encore l’Office foncier par exemple. Elle a également critiqué avec force la méthode proposée par Agnès Simonpietri, avec des objectifs à son sens pas ambitieux et ne répondant pas véritablement à l’urgence et à l’immédiateté en matière de déchets.

Ecoutez Maria Giudicelli, pour le groupe Prima a Corsica

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)