X

(MEDIABASK) Le tribunal d’application des peines de Paris vient de refuser la demande de liberté conditionnelle à la détenue basque, Lorentxa Beyrie, jeudi 28 janvier.

Le 2 septembre dernier, le tribunal d’application des peines de Paris avait rejeté la deuxième demande de libération conditionnelle de Lorentxa Beyrie, incarcérée depuis 14 ans. A l’issue de cette réponse, la Kanboar avait fait appel. Ce recours a été examiné par les juges le 17 décembre. Le tribunal d’application des peines de Paris rendra sa décision le 28 janvier prochain.

BREIZH-LORENTXA-BASQUE

A l’issue du rejet de la demande du 2 septembre, Maître Paulus Basurco avait déclaré qu’une exception venait s’additionner au cas de Lorentxa Beyrie: « On lui ajoute une condition que la loi ne prévoit pas : le renoncement de sa militance ». L’avocate affirmait également : « Lorentxa Beyrie remplit les conditions légales pour avoir droit à la libération conditionnelle ». Cela fait 14 ans que Lorentxa Beyrie est incarcérée pour des faits liés à ETA.

La suite en détail « sur le site de Mediabask

MEDIABASK7r

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)