X

Face à la situation inadmissible  que connaissent les prisonniers poltiques corses, les trois syndicats de l’Università di Corsica ont décidé d’agir en organisant une nouvelle journée « Università Morta ».

La situation est en effet alarmante :

  • Cédric Courbey et Xavier Ceccaldi sont au mitard de la prison de Fleury-Mérogis depuis maintenant 14 jours. Cette sanction de l’administration pénitentiaire à leur encontre est purement gratuite et injustifiée.
  • 10 autres prisonniers politiques sont en grève de la faim en signe de soutien
  • Laurent Susini, malgré l’arrêt de sa grève de la faim, a vu son état de santé se dégrader dangereusement avant l’intervention du médecin.
  • Les détenus « non-politiques » de la prison de Borgu sont en grève des plateaux en soutien aux prisonniers politiques.

FEMULIVULTA-Corse-corsica-prisonnierpolitique

La GI, la CGC et la GP ne peuvent rester sans réaction face à ces événements. Il est grand temps qu’une amnistie pour nos prisonniers et recherchés politiques soit prononcée. Les mauvais traitements qu’ils subissent doivent également cesser immédiatement.

En conséquence, nous appelons les étudiants, les lycées et la jeunesse corse dans son ensemble à participer à une grande réunion publique concernant la situation de nos prisonniers ainsi que les mobilisation à venir le mercredi 27 janvier à 14h30 AMPHITHEATRE RIBELLU.

GI, CGC, GP
26 janvier 2016

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)