Breaking News

#Corse – Vers un melting pot ? L’édito d’Aimé Pietri [Journal de la Corse]

Selon le dernier recensement, la population de la Corse s’élèverait à 315 000 habitants. Un chiffre qui provoque quelques cocoricos mais aussi des grimaces. Les uns se réjouissent que l’île ait gagné quarante mille âmes en seulement dix ans, les autres s’attristent en constatant que cette progression est due uniquement à des flux extérieurs alors que le peuple corse historique se réduit inexorablement. Une telle réduction résulte d’un vieillissement des familles originelles alors que la natalité décline au fil des ans. Plus de tombes que de berceaux en quelque sorte et notamment en zone rurale où la désertification ne rencontre aucun obstacle.

Il est donc à prévoir que d’ici deux ou trois décennies l’intérieur sera presque totalement vide à l’exception de Corte revitalisé par son université. En revanche le littoral continuera d’exercer un véritable pouvoir d’attraction, les deux principales villes réunissant aujourd’hui à elles seules plus du quart de la population. Et les autres agglomérations littorales attirant l’autre quart. Faut-il donc compter sur les allogènes à venir pour donner des couleurs aux villages anémiques ? Les nationalistes ne sont pas d’accord, accusant même les fossoyeurs d’identité, sans exclure l’Etat, de précipiter l’agonie du vrai peuple corse. Faut-il approuver ce désaccord ou se féliciter au contraire d’un melting pot inespéré qui donnerait à la Corse une spectaculaire vigueur ? Le choix est certes difficile pour les Corses « authentiques » alors que les autres ne s’accordent même pas une seconde d’hésitation. Reste à savoir où se situe la solution de ce problème particulièrement aigu. Si tant est qu’il y en ait une.

Retrouvez le Journal de la Corse en ligne

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: