X

(CORSE MATIN) Trois petits groupes de travail et puis s’en retournent… Lundi, à Paris, les responsables de la collectivité territoriale de Corse n’ont pas obtenu mieux. Mais ils ne démordent pas de la trajectoire tracée. Jusqu’où le pourront-ils ?

Dans l’avion qui s’envole pour Paris, dimanche soir, Paul Giacobbi, l’ancien président du conseil exécutif de Corse, casque vissé sur les oreilles semble détendu. Il questionne sur le voyage, on répond « Valls », il sourit et lâche : « Poufff ».
MatignonParisVallsFranceEn guise de « poufff », ce fut plutôt un « plouf », avec un Premier ministre qui, à l’évidence, n’était prêt qu’à recevoir. Pas à entendre. Du moins, pas ce que les deux présidents nationalistes auraient aimé – espéré – faire entendre à Manuels Valls. À leur discours de raison, le chef du gouvernement a opposé un savoir raison garder.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

 

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)