X

(CORSE MATIN) « L’Église a oeuvré pour le régionalisme, en préservant la langue et les coutumes, mais aussi pour une tendance progressiste, par des groupes d’étudiants chrétiens dont je suis moi-même issu.

Les nationalistes ont bénéficié de ce double héritage. (…) Beaucoup de Corses sont encore de fervents chrétiens, notamment chez les nationalistes.
PERACORSICA-liste-FemuCorsicaLiberaterr2015 (2)

L’Église a donc un rôle à jouer auprès d’eux, celui de rappeler la tolérance et la justice, et d’inciter les jeunes à s’y retrouver », déclare Simon Renucci, l’ancien maire d’Ajaccio, dans une interview donnée au site famillechrétienne.fr.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR FRANCE 3 CORSE

 

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)