X

(Alta Frequenza) Dans un communiqué, le Conseil exécutif de Corse, et plus particulièrement la présidente de l’Office de l’Environnement, Agnès Simonpietri, prend acte de l’accord intervenu ce mercredi soir entre les différentes parties concernées par la réouverture du centre d’enfouissement de Vicu.

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) –  « Le relevé de décisions s’appuie sur les propositions que le Conseil exécutif avait fait valoir dès le début de la crise. Ce dernier se réjouit que l’épreuve de force ait été évitée et que la raison ait prévalu », indique-t-elle. « Mais  il faut rappeler que le problème de fond reste entier et que l’énergie de toutes les collectivités responsables, les comités de suivi des centres d’enfouissement et de la population dans son ensemble doit être mobilisée pour mettre en œuvre une gestion des déchets complètement renouvelée », poursuit Agnès Simonpietri. DEchetsDechargeCorse« Comme il s’y est engagé au cours de ces derniers jours en s’associant à la recherche d’une sortie de crise, l’Office  de l’Environnement portera un projet global pour répondre enfin par des solutions réelles à ce dossier particulièrement lourd », conclut-elle.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)