X

Les militantes femmes révolutionnaires sont celles qui effraient l’Etat fasciste turc. Ces 6 derniers mois elles sont devenues les cibles d’assassinats spécifiques du gouvernement d’Erdogan.

Günay Özarslan, Ekin Wan, Dilek Dogan, Helin Faraşin, Dilan Kortak, Şirin Öter, Yeliz Erbay et maintenant Sêvê Demir, Pakize Nayır et Fatma Uyar sont Notre Fiertés !

Centre d’Information : suite à l’application du couvre-feu, qui continue dans la ville de Silopi à Şırnak, 4 personnes de plus ont été assassinées par les équipes des Forces Spéciales.

sulidaritaInternaziunale

Dans la ville de Silopi à Şırnak, où le couvre-feu est appliqué, les identités de 3 personnes tuées, hier dans la nuit, par des tirs provenant des véhicules blindés des équipes des Forces Spéciales, ont été révélées. Les identités révélées sont celles de Sêvê Demir membre de la Centrale du Parti du DBP (parti pro-kurde), Pakize Nayır la co-présidente du Conseil Populaire de Silopi et Fatma Uyar militante du KJA (organisation de femmes kurdes proches du PKK). Le corps d’une quatrième personne, étant un homme, n’a pas pu être identifié du fait des blessures infligées à son visage.

06/01/2016

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)