X

(CORSE MATIN) Gilles Simeoni, une main tendue, un oeil sur l’avenir, une tribune pour éclairer, un costume de président. Lui, président de l’exécutif, le non-dit sera banni des frontières de l’Assemblée de Corse

Après l’historique victoire, l’extraordinaire session – première de l’année – de l’Assemblée de Corse, hier, a permis aux deux présidents de baliser le sentier lumineux qui devra être celui de la Corse. Caps fixés, amarres larguées

ExecutifAssembleeCorse

Face à eux, dans l’hémicycle, droite, gauche, et Front National, ont assisté, plutôt atones, à la démonstration d’une équipe qui, à force d’être sur le front de nombreux dossiers urgents, aurait pu céder à la dispersion et à l’erratique. En lieu et place, il y aura deux prises de paroles. Redoutablement déterminées. Dans un silence de roc, moucheté de quelques piques, oeil sur les caps, pour décrire l’ampleur de la péninsule à parcourir

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR FRANCE 3 CORSE

 

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)