X

Accusée par un document de l’administration pénitentiaire d’avoir fait passer, en prison, de la cocaïne à son fils, une accusation pas assez sérieuse pour entrainer des poursuites, l’avocate et la mère de Guy Orsoni dénonce sa « diabolisation » et les méthodes de la JIRS.

Dans quelles circonstances avez-vous appris que l’on vous soupçonnait d’avoir fourni de la cocaïne, en prison, à votre fils ?

Lorsque mon fils a été rejugé à Montpellier dans le cadre d’une affaire ancienne, maîtres Philippe Gatti et Camille Romani, les avocats qui le défendaient, ont trouvé, à l’intérieur d’un dossier qui avait déjà fait l’objet d’une instruction et qui donc était a priori bouclé, un rapport du directeur de la maison d’arrêt d’Avignon. Lequel rapport avait été adressé au procureur de la République d’Avignon et, pour information, à tous les magistrats de la JIRS actuellement en charge des procédures qui concernent mon fils.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet