Produit CORSU E RIBELLU

X

Le 13 décembre, la Corse a donné la victoire à l’union des deux partis abertzale qui sont arrivés en tête, avec 35 % des voix, soit 24 élus, à deux voix de la majorité absolue. Gilles Simeoni, maire de Bastia, dirigera l’exécutif, quant à Jean Guy Talamoni, il présidera l’assemblée d’une région dotée depuis 1991 et 2002 d’un statut particulier.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU