Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Jean-Guy Talamoni, depuis le perchoir de l’Assemblée de Corse : « Demain, nous irons ensemble à Paris et à Bruxelles pour faire que le peuple corse soit maître sur sa terre. Demain nous obtiendrons l’amnistie des prisonniers et recherchés ».

Un devoir de mémoire. Un discours historique pour l’Histoire. Celle de la Corse. Au perchoir de l’Assemblée, le président a fait rentrer la coofficialité par la grande porte de l’hémicycle. Durant neuf minutes d’éternité

17dec2015simeoniTalamoni (3)
Qu’on y adhère ou pas, le texte de Jean-Guy Talamoni restera un texte référent. Celui du premier président indépendantiste de l’Assemblée de Corse. Exclusivement en langue corse. Pas au nom d’une quelconque provocation, pas au nom d’une simple digression, mais au nom d’un message envoyé tout en haut. Au gouvernement.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR FRANCE 3 CORSE