Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alta Frequenza) Moment d’intense émotion ce jeudi au Grand Hôtel d’Ajaccio, à l’occasion de l’installation de la nouvelle Assemblée de Corse. Drapeaux, banderoles, assistance chaleureuse, larmes, émotion, tout était réuni pour faire de cette journée, on répétera encore le mot, un moment historique.

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Pour la première fois en effet, entrait à l’Assemblée de Corse une majorité composée d’une coalition nationaliste. Cette victoire, amenée de haute lutte dimanche passé, a permis à Gilles Simeoni d’occuper le poste le plus haut de l’institution, celui de président de l’Exécutif. Pour ne pas gâcher la fête, l’autre présidence est revenue à Jean-Guy Talamoni, qui désormais va diriger les travaux de la plus haute instance politique de l’île. Nous reviendrons en détail sur le contenu des discours des uns et des autres, car tous deux ont été riches et denses, également lourds de sens politique. Les moments où l’émotion a été la plus intense ont été ceux bien entendu où l’on a proclamé les noms des deux présidents.
17dec2015GouvernementCorseAssembleeTalamoniSimeoni (12)Jean-Guy Talamoni a tenu à resituer ce moment dans le contexte long et parfois douloureux du mouvement nationaliste.

Ecoutez-le

 

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR