Produit CORSU E RIBELLU

X

Les nouveaux dirigeants de Corse, Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni, tous deux avocats à Bastia, incarnent le renouveau du nationalisme dans l’île, défendant depuis des décennies la culture, la langue, le patrimoine et les droits des prisonniers politiques et économiques des insulaires.

« La Corse, territoire insulaire, bénéficiera d’un statut lui conférant pouvoir législatif, parce que cela s’imposera de façon naturelle comme une évolution politique et institutionnelle inéluctable, y compris au plan européen. Dans ces conditions, le choix, par l’Etat, du silence, a fortiori celui de la prolongation d’un rapport de force conflictuel, tourne le dos à l’Histoire, tant sur le terrain des idées que sur celui des faits. Dans ces conditions le moment est venu d’ouvrir un dialogue serein et constructif », a encore indiqué le nouveau président de l’exécutif insulaire.


Serment du nouveau gouvernement de la #corse en… par antofpcl

17dec2015GouvernementCorseAssembleeTalamoniSimeoni (33)

« A partir d’aujourd’hui une autre histoire commence et nous allons l’écrire ensemble », a-t-il déclaré avant de conclure « Evviva a Corsica ! Evviva u populu corsu ! Evviva a demucrazia ! ».. (suite sur ce lien ci-dessous)

DOSSIER PER A CORSICA (liens, revue de presse, actu, communiqués, photos, vidéos)