Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Pour Emmanuelle de Gentili, « les familles politiques traditionnelles sont rejetées et il faut réinventer une manière de faire de la politique »

Avez-vous le recul nécessaire pour livrer une analyse du scrutin ?

C’est un bouleversement sur l’échiquier politique. Personne ne pouvait imaginer une victoire aussi lisible et forte. D’un côté cela me rassure sur notre démarche qui s’inscrit dans le sens de l’histoire même si le résultat électoral n’a pas suivi. Le mouvement de Gilles Simeoni est beaucoup plus structuré et identifié. Nous avons sans doute manqué de temps et la dissension a joué.
gentili-ghjurnateCortiCorsicALibera2014 (8)Pourquoi ne pas avoir donné de consignes de vote ?

C’est le choix de la maturité et de la cohérence, du langage de vérité. En sollicitant des gens libres, nous ne pouvions pas leur imposer une direction. C’est parfois un chemin compliqué d’avoir d’un côté une consigne nationale et de prôner l’ouverture de l’autre.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR FRANCE 3 CORSE