Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Gilles Simeoni a invité les électeurs « à se prononcer en homme et en femme libre » avant d’ajouter : « Nous avons rendez-vous avec l’histoire. »

Coupe-papier entre les doigts, qui tourne avant d’aller se ficher dans le minuscule bloc de post-it qu’il tient dans une main, stylo dans l’autre qui trace des traits de diverses épaisseurs – ceux du Padduc n’ont pas réussi à lui enlever ce tic – Paul Giaccobbi n’a pas beaucoup fermé l’oeil ces dernières 24 heures.
Territoriales2015PerAcorsica (1)A la veille du second tour de l’élection, Pè a Corsica a tenu son ultime meeting de campagne, sous un chapiteau bondé hier, à Bastia, avec dans le discours des candidats, « l’intime conviction d’avoir rendez-vous avec l’histoire ». Il y avait hier soir, une différence de taille – au sens propre comme symbolique – pour cette réunion publique : les nationalistes se sont présentés, comme ils l’ont fait la veille, à Ajaccio, unis et rassemblés sous la bannière Pè a Corsica. À l’extérieur, le froid piquant et hivernal n’altère en rien l’ardeur des cinquante et un candidats de la liste emmenée par Gilles Simeoni, à convaincre les électeurs insulaires de se prononcer en leur faveur.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR FRANCE 3 CORSE