Produit CORSU E RIBELLU

X

Dans la perspective du second tour des élections territoriales, le STC tient à préciser sa position :

Syndicat ouvert à tous les travailleurs quelles que soient leurs opinions politiques, philosophiques, religieuses ou leur origine ethnique, syndicat indépendant des partis politiques, le STC ne saurait oublier qu’il se construit comme un outil au service de la défense des travailleurs dont l’action s’inclut dans le cadre global du combat du peuple corse pour sa souveraineté.

À ce titre, ses adhérents et sympathisants ne seront pas dupes des discours lénifiants qui veulent livrer notre île aux appétits des spéculateurs de tous bords, ni des pratiques clientélistes qui sont depuis trop longtemps l’apanage de ceux qui ont dirigés la Corse jusqu’à aujourd’hui.

Ils sauront apprécier la crédibilité des programmes de droite comme de gauche dans lesquels ne manquent ni les promesses de circonstance ni la petite dose de corsisme à la mode.

PERACORSICA

Ils auront une attention particulière pour les ennemis acharnés du peuple corse, aux obsédés de l’immobilisme institutionnel et à ceux qui font de l’antinationalisme primaire leur fond de commerce.

Ils sauront mesurer la sincérité de ceux qui, pour une miette de pouvoir ne reculent devant aucun reniement, aucune compromission pour faire barrage à la liste nationaliste.
Le STC, premier syndicat de Corse s’inscrit dans la durée et restera vigilant tant dans la mise en œuvre de la Collectivité Unique que dans la défense des intérêts des salariés des secteurs public et privé.

Aussi, toutes celles et tous ceux pour qui l’engagement du STC a un sens sauront le traduire lors du second tour des élections territoriales.
Le S.T.C. demande à ses militants, sympathisants et adhérents de faire passer l’intérêt général avant tout en votant pour la liste « Pè a Corsica » le dimanche 13 décembre 2015.

EVVIVA A LOTTA DI LIBERAZIONE SUCIALE E NAZIONALE

Le Secrétaire Général
Jean BRIGNOLE