Produit CORSU E RIBELLU

X

Demain, jeudi 10 décembre 2015 à 12H, amphithéâtre Ribellu à l’Università di Corsica, la jeunesse nationaliste dans son ensemble (indépendantistes/autonomistes et les trois syndicats étudiants GP/GI/CGC) appelle la jeunesse Corse à se mobilisation.

« Le second tour des élections territoriales approche et nous devons, nous aussi jeunesse, être unis comme le sont aujourd’hui nos aînés sous la liste « Per a Corsica », pour que dimanche la victoire soit pleine et entière.

In seguita di e cunferenze urganizate da a ghjuventù di Femu a Corsica è di a ghjuventù Corsica Libera, emu pigliatu l’iniziativa d’adduniscesi oghje per sustene a dimarchja di u muvimentu naziunale, Pè a Corsica. Per raprisentà a ghjuventù Naziunalista emu qui : (prisentazione di a tavula). Simu tutti qui per mustrà a i cunservatori a i pessimisti è a l’inseme di u populu che no simu capace di travaglià inseme per l’avvene di u nostru populu.

En effet, après la démarche entreprise par les mouvements Femu a Corsica et Corsica Libera le 7 décembre dernier, il nous a semblé plus que nécessaire de rappeler que nous, jeunesse corse, occupons un rôle primordial dans le processus démocratique de notre pays. C’est pourquoi la jeunesse corse, d’un même front, tient à souligner que la force de progrès qu’incarne Pè a Corsica a autant besoin de nous pour gagner que nous avons besoin d’elle pour défendre nos idées à l’assemblée.

ghjuventuinlottaperacorsica

Depuis que les mesures que nous défendons ont été votées à l’assemblée de Corse comme la coofficialité, le statut de résident, le statut fiscal ou dernièrement l’amnistie, le mouvement national et la jeunesse n’ont cessé de se mobiliser pour obtenir leur application et par la même occasion celle de la démocratie. Aujourd’hui, plus que jamais, le scrutin de dimanche peut permettre au mouvement national de prendre l’assemblée et de donner l’opportunité au peuple corse de prendre en main son destin.

Il parait évident que le système claniste mis en place depuis des décennies conduit notre pays à la ruine et sa jeunesse à l’asservissement. Un changement radical s’impose. Historiquement, notre peuple a toujours été un peuple libre, il est donc impensable et inadmissible que nous soyons aujourd’hui esclaves ou objets de quelques fonctionnements clientélistes et nauséabonds qui n’a rien à voir avec la politique.

Ci tocca a sceglie u nostru avvene. Stà scelta si ferà sta dumenica 13 di Dicembre manera democratica. Senza liberta chi ne sera di u populu corsu ? Aldila di a pulitica, di u partitu, ci tocca à pensà, à riflette, per noi ghjuventù corsa. Oghje pensemu inseme, dumane travaglieremu inseme, custruisceremu à nostra corsica ! Franchemu stu passu versu a libertà ! Ava ghjè ora di scambia à Corsica e chi ognunupossi campà in paese soiu, senza purtà e catene di u votu ! senza esse schiavu ! ne odjettu ! di a dirrita o di a manca impuzzicate da e manghjerie !

Aio tutti fratelli hè ora, di vutà per à Corsica. Per l’avvene ! Andemu a strappa voti in ogni rughjone in ogni paese, in ogni purtone. Per a nostra nazione! »

PERACORSICA

TUTTI A LA MOSSA DUMANE PER VINCE DUMENICA !

Cunsulta di a Ghjuventù Corsa
Ghjuventù Indipendentista
Ghjuventù Paolina
I Giovani Autonomisti
I Giovani Indipendentisti
Associu Tocc’à Noi