Produit CORSU E RIBELLU

X

Meeting Aiacciu 2 décembre 2015 :

« Bona sera a tutte e a tutti,

Cari fratelli, sò felice d’esse cun voi sta sera, da difende u nostru prugettu pà una Corsica Libera.
Da difende un prugramma chì hè u fruttu di 40 anni di lotte, di travagliu e di sacrifizii.

Mà nanzu di cummincià, vogliu salutà u travagliu maiò di i nostri elletti a l’assemblea di Corsica,chì a eddi trè anu fattu caminà e nostr’idee, fattu vutà e nostre misure, e anu riprisentatu u Populu Corsu cù tutt’a sò anima !
Jean-Guy, Josepha e Jean Marie , vi ringraziemu pà u vostr’ingagiamentu pà st’ani passati e pà quelli chi forse vinaranu !

Au nom de l’Associu Sulidarità et de ses militants, je souhaiterai remercier particulièrement notre président et ami Jean-Marie Poli, pour le travail qu’il accompli au quotidien tant pour les prisonniers politiques, que pour le peuple corse dans son ensemble.
A ringraziavi o sgiò presidente !


#Corse MEETING @Corsica_Libera #Aiacciu 03… par antofpcl

Ce soir, rendons également et particulièrement hommage aux meilleurs d’entres nous,à ceux qui ont donné jusqu’à leurs vies pour nos idées et notre nation !

Nous sommes ici réunis, pour soutenir une liste, des idées, des hommes et des femmes
qui demain, si vous leur en donnez la chance, seront au service du peuple Corse et de ses interêts.

Mais, nous ne devons pas oublier qu’il existe une autre liste.

Celle de ces Hommes qui se sont battus pour ces mêmes idées, et qui en cette période de fêtes, s’apprettent une fois de plus à passer un noël loin de chez eux.

Ceux que l’on qualifie depuis des annéesdu titre impersonnel de « prisonniers et recherchés politiques » sont avant tout des Hommes qui luttent quotidiennement contre l’enfermement, l’éloignement, l’isolement, et l’oubli.
Rendons leur à tous le temps d’un instant, une présence parmis nous en les citant individuellement !

MeetingAiacciuLiberaBartoliTerri2015

Symboliquement je commencerais par celui qui est le dernier de la liste qui nous rassemble ce soir.

-Petru Paoli, incarcéré à Nanterre.
-Andreani Sampieru
-Pittiloni Jean Marie
-Nasica Joseph
-Istria Paul
-Maranelli Didier
-Santoni Charles
-Contadini Paul André
Incarcérés à Borgu

-Ceccaldi Xavier
-Susini Laurent
-Courbey Cedric
Incarcérés à Fleury Merogis

-Pozzo di Borgo Pascal
-Tomasini Stéphane
Incarcérés à Fresnes

-Ganu Marc, incarcéré a Meaux

-Tomasi-Garcia Cyril
-Pes Antoine,
Incarcérés a Osny

-Battini Nicolas, incarcéré a Bois d’Arcy

-Alessandri Pierre, incarcéré a Poissy
-Peru Emmanuel, incarcéré a Villepinte
-Cesari Jean-Pascal assigné a résidence à Paris

Sans oublier nos frères recherchés par les forces de répression françaises, qui ne lésinent pas sur les moyens pour interpeller ces militants.

D’autres prisonniers politiques sont incarcérés , et sont pris en compte par d’autres associations.

Il est tant que l’état réalise qu’ils ne sont pas une simple revendication, ni une simple liste, ils sont nos fils, nos pères, nos frères, nos amis, ils sont le peuple Corse!!

Et nous lutterons, tant qu’ils ne seront pas à nos côtés.

Que l’année qui arrive, soit celle de la liberté, d’une Corse apaisée, qu’ils retrouvent leur place auprès des leurs, en Hommes libres !

Aujourd’hui, plus de la moitié des communes de Corse, ainsi que
l’assemblée, le conseil départemental de Haute-Corse et l’università di Corsica
ont voté une délibération en faveur de l’Amnistie, et des milliers de personnes soutiennent cette demande sous diverses formes ( Manifeste pétition…)

Il est impensable, qu’une demande aussi largement exprimée soit ignorée par l’Etat, il est impensable que l’on nous oppose une fin de non recevoir, il est impensable que cette situation dure plus longtemps.

Le peuple Corse, historiquement unis autour d’une cause ne peux plus tolérer le silence provocateur de l’état.
Les prisonniers et les recherchés politiques sont l’incarnation de notre combat, ils en sont le coeur, ils sont partie prenante de la résolution du conflit, et le premier pas sur le chemin de la paix.

La paix n’est plus seulement un rêve, un mot pour notre peuple.
Elle est une réalité à portée de main, qui se concretisera par le retour de nos enfants sur leur terre.

Perchè un sì pò custruisce una Corsica Libera tantu chì i nostri Figlioli fermanu incarcerati ò ricercati da u statu francese.

Simu a l’alba d’un scambiamentu maiò pà a Corsica, femu ch’ellu sia fattu di Gioie, e sopratuttu di Libertà !
Cari fratelli incarcerati e ricercati un vi scurdemu micca, e se u populu a ci permette,
dumane, seremu e chjave di a vostra libertà ! Strapperemu e vostre catene, e apreremu e porte di e vostre prigiò !

Allora pà eddi e pà a nazione u 6 di Dicembre Vutate pà voi, Vutate pà una Corsica Libera ! »

E avà mughjemu inseme d’una voce chì ribomberà sin’a Pariggi, AMNISTIA !

KATTY BARTOLI

VicePrésidente de l’Associu Sulidarità et candidate Corsica Libera