Produit CORSU E RIBELLU

X

(FRANCE 3 CORSE) Les indépendantistes de Corsica Libera, estimés à 8% au premier tour, voient en cette élection une opportunité historique pour les nationalistes. « Nous avons bon espoir d’arriver à cette fusion au second tour. Corsica Libera est la garantie que l’union et la victoire se feront sur des bases politiques extrêmement fortes » indique Jean-Guy Talamoni, tête de liste du mouvement.

Crédité de 18% des intentions votes selon le premier sondage, Gilles Simeoni, chef de file de la liste nationaliste Femu a Corsica, sort en tête de ce second sondage (19% des voix). Le maire de Bastia gagne 1% des intentions de votes dans les sondages en un mois.
sondage2premiertourTerri2015De leur côté, Paul Giacobbi et de Maria Guidicelli n’accordent aucun crédit au sondage qui donnent 13% à la liste Prima a Corsica. « Nous menons une campagne avec Paul Giacobbi qui, sur le terrain, nous donne une garantie de remonter et d’un dynamise évident. Je ne tiens pas compte des sondages et je donne rendez-vous au soir du 6 décembre tout simplement » déclare Maria Guidicelli, 2eme de la liste Prima a Corsica.

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE