Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Jean-Jacques Panunzi, l’élu de droite, assure avoir « toujours été favorable à ce que le repreneur de la SNCM soit Corse ».

Celle de Gilles Simeoni en tout premier lieu, qui a épluché le texte du jugement pour y relever la troublante formule : « J’ai sous les yeux le jugement dans lequel il est précisé que l’offre de Patrick Rocca apparaît comme la meilleure, d’autant qu’il bénéficie, je cite, de l’appui des autorités corses, alors que Paul Giacobbi s’est toujours défendu d’être intervenu ou d’avoir joué un rôle quelconque ».
SNCM-2014Paul-Félix Benedetti y va très franchement, qualifiant la reprise de « hold-up du siècle » :« Patrick Rocca était le pire des choix, sachant aussi que Paul Giacobbi a des liens affectifs avec le repreneur ».

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR FRANCE 3 CORSE