Produit CORSU E RIBELLU

X

(FRANCE 3 CORSE) La tête de liste de la « Corse qui ose », Emmanuelle de Gentili, a tenu vendredi soir son premier meeting à Bastia.

La candidate socialiste veut se démarquer des autres tendances de gauche et souhaite convaincre les Corses d’oser une démarche différente pour les élections territoriales.
gentili-ghjurnateCortiCorsicALibera2014 (8)Emmanuelle de Gentili, première adjointe à la mairie de Bastia et candidate aux élections territoirales, a fait salle comble vendredi soir pour son premier meeting dans son fief. Les figures du parti socialiste qui lui ont donné l’investiture étaient présents tout comme Vincent Carlotti, de la gauche autonomiste, pour une ouverture affichée.

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE