X

(Alta Frequenza) Corsica Libera s’est exprimé après les attentats qui ont touché Paris ce vendredi.

(Julien Pernici – Alta Frequenza) –Une prise de parole pour dire que la Corse doit avoir son destin en main contre un Etat Islamique qui ressemble, à certains égards, au régime mis en place par Adolf Hitler à son arrivée au pouvoir en Allemagne selon le parti. Si le parti veut éviter toute stigmatisation des musulmans vivant en Corse, celui-ci ne se voile pas la face : il y a des intégristes et des foyers de radicalisation en Corse, ainsi que l’arrivée du salafisme. Et pour Corsica Libera, la solution passe par une gestion plus directe par les élus corses de ce problème.
une logo libera PerIcorsi-Corsicalibera-AiacciucitaCorsa-terracorsa

Corsica Libera propose la mise en place d’un observatoire des religions, permettant aux élus de tous les groupes de discuter avec les responsables religieux de l’île et de recueillir les informations qui remonteraient, notamment en cas de radicalisation afin de mettre les autorités françaises devant leurs responsabilités. Un observatoire en attendant, aussi et surtout, un transfert de compétences dans ce domaine.

On écoute Jean-Guy Talamoni qui revient aussi sur la possible montée du Front National suite à ces attentats

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)