Breaking News

#Corse – Environnement : les mesures annoncées par l’Exécutif de Corse

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Nouvelle session de l’Assemblée de Corse, ce matin (jeudi). Comme traditionnellement, les travaux des élus ont débuté par les questions orales à l’Exécutif et des Inquiétudes sur le thème de l’environnement. Réserve de Scandola ou littoral et eaux du golfe d’Ajaccio, la Gauche Républicaine et le Front de Gauche, ont interrogé le président de l’Office de l’Environnement sur cette problématique. Etienne Bastelica souhaitait ainsi savoir, au nom du groupe communiste, ce qui allait être fait en termes de protection et de préservation de l’espace marin ajaccien. Même interrogation pour Pascaline Castellani à propos de la réserve de Scandola. Les deux élus s’inquiétaient également de la pression touristique accrue en saison, avec selon les années des « seuils critiques » atteints. Pierre Ghionga, le président de l’OEC, s’est voulu rassurant. Il faut à tout prix préserver « l’intégrité de ces milieux ». Pour cela un certain nombre de mesures sont envisagées, comme par exemple à Scandola, une politique des quotas, ou une taxation touristique.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Nova sissioni di l’Assemblea di Corsica stamani (ghjovi). Com’è di solitu, i travaghji di l’eletti ani principiatu cù i quistioni urali à l’Esecutivu è di l’inchietudini nant’à u tema di l’ambienti. Riserva di Scandula o litturali è acqui di u golfu d’Aiacciu, a Manca Republicana è u Fronti di Manca, ani interrugatu à u Presidenti di l’Uffiziu di l’Ambienti nant’à issa prublematica quì. Etienne Bastelica vulia dunqua sapè, à nomi di u gruppu cumunistu, ciò chì duvaria essa fattu in tarmini di prutezzioni è di cunservazioni di u spaziu marinu aiaccinu. Listessa intarrugazioni pà Pascaline Castellani nant’à a riserva di Scandula. I dui eletti s’inchietani di a prissioni turistica forti di staghjoni, cù in funzioni di l’anni a ghjunta di « scali critichi ». Petru Ghionga, u Presidenti di l’OEC, s’hè mustratu rassicuranti. Bisogna à tutti i patti à cunsirvà « l’integrità di issi mezi ». Da sbuccà ci, numarosi misuri sò pussibuli, com’è par asempiu in Scandula, una pulitica di parcintuali, o una tassazioni turistica.

Ecoutez Pierre Ghionga, le président de l’OEC

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: