Breaking News

#Corse – Abandon de la lutte armée pour l’ETA : la réaction du député européen, François Alfonsi

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Dans un communiqué le député européen François Alfonsi revient sur l’annonce faite par E.T.A de renoncer définitivement à la violence. Selon lui cette annonce « fait suite à une prise de conscience fondamentale, à savoir que le seul rapport de force qui vaille au sein de l’Europe est le rapport de forces démocratiques ». Selon François Alfonsi, « même si la violence politique est parfois justifiable, elle conduit nécessairement à une impasse politique ». Et de poursuivre que « la fin de la lutte armée est un facteur d’union et de crédibilité retrouvée pour tout le mouvement nationaliste » avant de conclure qu’une telle « prise de conscience est nécessaire en Corse également ».

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Ind’un cumunicatu, u diputatu aurupeu François Alfonsi volta nant’à l’annunziu fattu da l’E.T.A di rinuncià di modu difinitivu à a viulenza. Sicondu à ellu, « iss’annunziu quì faci segiuta à una presa di cuscenza fundamintali, chì u solu raportu di forza chì sippii ghjustu drentu à l’Auropa hè quillu dimucraticu ». Par contu soiu, a »ncu puru s’è a viulenza pulitica si pò ghjustificà calchì volta, porta di modu sicuru à via pulitica taghjata ». È di cuntinuà chì « a fini di a lotta armata hè un fattori d’unioni è di credibilità ritrova pà tuttu u muvimentu naziunalistu », nanzi di chjoda chì « una presa di cuscenza simuli hè necessaria in Corsica dinò ».

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :


Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: