X
(Corse Matin) JCamille de Rocca Serra, entouré d’une dizaine de ses colistiers, hier à l’hôtel Campo dell’Oro. « Il faut voir et concevoir la politique autrement, a insisté le chef de file, opérer une rupture avec le passé… » La liste constituée n’est pas là pour brasser du vent. Ni du rêve. La Corse, dixit la tête de liste, n’en a pas besoin. Sur cela, tout le monde peut être d’accord sauf à être le propriétaire d’un parc d’éoliennes. Pas question de « saucissonner le calendrier » au prétexte que l’on revotera dans deux ans. Il s’agit de « s’engager dans la durée », pose, en préambule Camille de Rocca Serra. «  Nous ne sommes pas là pour être des liquidateurs de collectivités, bien davantage pour travailler, envisager des perspectives et apporter des réponses à court, moyen et long terme, montrer que nous sommes capables de porter un projet pour la Corse, d’être force de propositions ». LIRE LA SUITE DIRECTEMENT SUR LE SITE DE CORSE MATIN TDR CORSE MATIN

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet