Produit CORSU E RIBELLU

X

« Corsica Libera est une organisation qui est pleinement dans le jeu politique notamment depuis les cinq dernières années »

CorsicaliberaTerritoriales2015 (1)


#Corse #Territoriales intervention de… par antofpcl

Nous avons porté les idées et aujourd’hui nous proposons aux Corses de mettre en application ces idées. Le moment est venu pour le mouvement national de présenter une alternative par rapport au système qui a ruiné notre pays » François Sargentini

« Nous avons une démarche globale qui inclut nécessairement l’amnistie. Il ne peut pas y avoir de résolution globale du conflit entre la Corse et la France sans avoir réglé la question de ceux qui en ont payé le plus lourd tribut, c’est à dire l’amnistie. Je crois qu’aujourd’hui ce n’est plus uniquement Corsica Libera qui porte cela mais c’est l’ensemble de notre peuple » Petr’Antò Tomasi

• La promotion du peuple corse et de ses droits: Corsica Libera combat pour la défense des intérêts politiques de notre peuple, dont il convient de rappeler qu’il est la seule communauté de droit sur la terre corse.

• La maîtrise de notre développement: nos propositions s’inscrivent dans le cadre d’une cohérence générale marquée par la volonté de maîtriser notre devenir collectif, donc notre développement.

• La valorisation de notre culture et de notre environnement: après le rejet du Padduc de 2009 privilégiant la spéculation immobilière, Corsica Libera a participé à l’élaboration du nouveau Padduc basé sur l’économie identitaire et environnementale.

• La justice sociale: depuis toujours, la Lutte de Libération Nationale défend prioritairement les Corses les plus modestes: travailleurs salariés ou indépendants, commerçants, artisans, agriculteurs. Corsica Libera participe pleinement au courant anti-austérité qui traverse le continent européen.

• L’éducation et l’innovation: Corsica Libera plaide en faveur d’investissements conséquents en matière d’enseignement, de recherche et d’innovation, car une telle politique permet de construire l’avenir et de réduire les inégalités

• L’amnistie des prisonniers politiques…

Symboliquement, le 51ème est Pierre Paoli, un membre de l’exécutif incarcéré sur le continent.

En quelques liens

( Cuntrastu, dossier, revue de presse, Facebook, Twitter, Site Officiel)

Les dates de réunions, meeting(s)…

Les 51 noms de la liste de Jean-Guy Talamoni

1/ Jean-Guy Talamoni

2/ Josepha Giacometti

3/ François Sargentini

4/ Laura Maria Poli

5/Petr’Antone Tomasi

6/ Julie Giuseppi

7/ Paul Leonetti

8/ Rosa Prosperi

9/ François Benedetti

10/ Marie Simeoni

11/ Pierre-Jo Filiputti

12/ Laura Furioli

13/ Eric Simoni

14/ Laetitia Maricourt-Balisoni

15/ Damine Poletti

16/ Vannina Buresi

17/ Benjamin Genuini

18/ Léa Stagnara

19/ Paul Tomasi

20/ Jacqueline Houben

21/ Jean-Valère Geronimi

22/ Claudine Alfano

23/ Pierre-Paul Chiarasini

24/ Marie-Valentine Carette

25/ Ange-François Simeoni

26/ Jeanne Jeanne-Biondi

27/ Manu Lucchini

28/ Marie-Pierre Albertini

29/ François Santoni

30/ Ghjulia Robichon

31/ Maxime Poli

32/ Pascale Simoni

33/ Jacques Mosconi

34/ Daphnée Halewa

35/ Jérôme Reggeti

36/ Anne-Marie Ottomani

37/ Dany Valdrighi

38/ Claude Mathieu

39/ Xavier Ceccaldi

40/ Antoinette Barolo

41/ Nicolas Giustiniani

42/Josepha Branca

43/ Patrick Eidel Guidicelli

44/ Laetitia Leca

45/ Xavier D’Orazio

46/ Marie Thérèse Rotily Forcioli

47/ Simon Paoli

48/ Andrée Martini

49/ Michel Girashi

50/ Katty Bartoli

51/ Pierre Paoli