Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alta Frequenza) Chaude ambiance ce matin (mardi) encore au Conseil Départemental de Corse-du-Sud qui a vu une nouvelle fois 11 conseillers s’opposer à onze autres.

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – La première escarmouche est venue par un rappel au règlement de la conseillère du Sartenais Valinco, Chantal Pedinielli qui a interpellé le président Luciani sur la légalité des délibérations adoptées. Ce problème, selon elle s’est notamment manifesté lors du vote du rapport relatif au réseau routier d’Ajaccio voté et adopté avec les voix des adjoints au maire de la ville.
cg conseildepartementalegeneral2a2bcorse (3)Or, selon Chantal Pedinielli, un conseiller municipal, adjoint au maire de surcroît, siégeant dans une autre collectivité ne peut pas participer à un vote concernant sa commune. Cela s’est produit encore ce matin à l’occasion du vote d’une décision modificative du budget du SDIS, incluant une rallonge de 800 000 €. Ce rapport a finalement été adopté par 11 voix contre 11 et une nouvelle fois la voix du président Luciani a été prépondérante.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR