Produit CORSU E RIBELLU

X

(Corse Matin) Au cours d’une conférence de presse au Grand café Napoléon à Ajaccio, les représentants de Femu a Corsica rassemblés autour de Gilles Simeoni et Jean-Christophe Angelini ont présenté la partie économique de leur programme.

Appelant à un véritable « riacquistu economicu » sur le modèle du riacquistu culturel des années 70, les nationalistes ont évoqué et développé, par la voix de Nanette Maupertuis l’architecture de leurs ambitions passant par « une réelle maîtrise des transports aériens comme maritimes », « une politique combative de soutien aux entreprises corses » ou « un transfert de fiscalité et maintien d’une fiscalité particulière en matière de droits de succession ».
MiotPeupleCorseFemuAppelant à un véritable « riacquistu economicu » sur le modèle du riacquistu culturel des années 70, les nationalistes ont évoqué et développé, par la voix de Nanette Maupertuis l’architecture de leurs ambitions passant par « une réelle maîtrise des transports aériens comme maritimes », « une politique combative de soutien aux entreprises corses » ou « un transfert de fiscalité et maintien d’une fiscalité particulière en matière de droits de succession ».

LIRE LA SUITE DIRECTEMENT SUR LE SITE DE CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR CORSE MATIN