Aurore Martin corse liberta

Produit CORSU E RIBELLU

X

03(MEDIABASK) Une fois encore, le procès contre les 35 militants de la gauche abertzale, dont Aurore Martin et Haizea Abrisketa, a changé de date. Il aura lieu le 3 décembre.

Les personnes devant comparaître devant le tribunal de Madrid encourent entre six et dix ans d’incarcération. Elles seront jugées pour leur activité politique. On leur reproche leur participation à des réunions publiques ou encore la rédaction d’articles d’opinion.
AuroreMartinJuin2011-CorsicaLiberaAssociu_6

Le procès aurait dû commencer le 12 janvier dernier, mais lors d’une opération policière, 12 avocats de la défense avait été arrêtés. Le procès avait été reculé au 29 janvier suivant. Une nouvelle demande de report avait été formulée car une avocate de la défense s’était retirée de l’affaire. Ce procès est souvent surnommé “de Segura”, en référence au début de l’affaire avec l’arrestation de 23 militants de la gauche abertzale sous l’ordre du juge Garzon à la sortie d’une réunion dans cette commune de Gipuzkoa, en 2007.

La suite en détail « sur le site de Mediabask