Produit CORSU E RIBELLU

X

Il y a maintenant deux semaines qu’a été entérinée la décision d’implanter la chambre régionale de commerce et d’industrie à Bastia.

Pour autant, les membres de Corsica Libera entendent montrer qu’un troisième choix était possible, voire envisagé, celui de Corte. « Nous regrettons évidemment que seules quatre voix aient été entendues en ce sens lors du vote à l’assemblée de Corse, à savoir celles de notre mouvement », notait Pierre-Antoine Tomasi lors d’une conférence de presse avant hier en fin d’après-midi.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU