X

Camille de Rocca Serra a interpellé l’attention du Premier ministre sur des dispositions prises par le ministère de l’Education nationale qui suppriment les effets positifs d’un amendement adopté en Commission Mixte Paritaire ( CMP ) au Sénat en décembre dernier concernant l’enseignement privé sous contrat.

Sollicité par les associations de parents d’élèves, le personnel enseignant et les chefs d’établissements, le député s’est mobilisé pour revendiquer le caractère indispensable de cet amendement pour la qualité et la survie de l’enseignement privé. En effet, ce texte visait à éviter la suppression de postes en permettant une réintégration de 250 postes à la rentrée 2011.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet