Produit CORSU E RIBELLU

X

(Corse Matin) Emmanuelle de Gentili s’engouffre la dernière dans la course aux territoriales. 

La seule tête de liste féminine du scrutin s’est faite plutôt très discrète ces derniers temps. Elle a choisi ce qu’elle considère comme étant le bon moment pour se rendre lisible.
actualite-blog

Discrétion, voire silence, interviews au compte-gouttes n’ont pas forcément laissé penser que vous étiez dans les starting-blocks. Vous démentez, on l’imagine bien, à quelques jours de la présentation de votre liste ?

Emmanuelle de Gentili a toujours eu l’intention d’être présente dans cette élection. Lorsqu’on est à la tête d’un parti politique, il paraît inconcevable de ne pas participer à la vie démocratique. D’autant qu’on le sait, les enjeux sont nombreux. Triple enjeu en ce qui me concerne. D’une part, installer une vision pour la Corse, avec un mandat très court. D’autre part, mettre en oeuvre la collectivité unique qui va conditionner un modèle de développement. À la clé, plusieurs formes envisageables. Soit une hyperconcentration des compétences à l’Assemblée de Corse, soit une déclinaison de ces mêmes compétences réparties entre la Région et les intercommunalités.

LIRE LA SUITE DIRECTEMENT SUR LE SITE DE CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR CORSE MATIN