Produit CORSU E RIBELLU

X

(Corse Matin) Il est serein, Camille de Rocca Serra José Rossi avance, lui aussi. Des bruits courent, il les précède. On lui parle alternance, il répond liberté, solidarité, sécurité, responsabilité(s) pour la Corse. On veut polluer le débat. Il le dépollue.

Camille de Rocca Serra : « Moi, je n’ai jamais favorisé la division ». Tony Sindali : « Tout était trop verrouillé pour espérer une autre voie »

actualite-blog

Henri Malosse : « Les citoyens deviennent des obligés, comme les maires »

LIRE LA SUITE DIRECTEMENT SUR LE SITE DE CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR CORSE MATIN