Produit CORSU E RIBELLU

X

La CTC rénove ses aides aux logements. Une mesure qui nous semblent à la fois inutile, peu adaptée et potentiellement coûteuse, celle des aides aux primo-accédants. Cette semaine, le dossier des aides au logement arrive à l’Assemblée de Corse. Il s’agit d’une actualisation, des aides déjà existantes par le Conseil exécutif et constitue une suite à l’adoption de la politique foncière cet été. Ces aides couvrent un large spectre des aides possibles, de la construction de logements sociaux à l’accueil des gens du voyage en passant par l’aide au locatif privé. Le coût annuel de ces aides est estimé par le Conseil exécutif autour de 10,8 millions € par an. L’axe le plus important de cette politique est l’aide à la construction ou à la réhabilitation du logement social en Corse. Le parc étant sous dimensionné par rapport aux besoins et le taux de rotation dans les logements étant très faible, ceci paraît raisonnable.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU