X

I Chjami Aghjalesi participe et ont participé au soutien des prisonniers politiques depuis des années, dernièrement lors du concert de l’ouverture du cente culturel de Bastia l’Alb’Oru, le groupe Chjami Aghjalesi a demandé l’amnistie lors de son interprétation du « So Elli » de l’Arcusgi. (vidéo ci dessous)

Ils étaient les enfants de « Canta U Populu Corsu », nombreux parmi eux, tout jeunes en ont fait partie dans les dernières années. Puis, Canta s’est momentanément arrêté et ils ont continué. Des anciens de Canta les ont d’ailleurs rejoint.Leur parcours est constant : toujours militants, toujours porteurs de la tradition du chant corse mais aussi à l’écoute de nouvelles approches et de nouvelles influences. Leurs productions discographiques en témoignent, ils ont été les premiers à associer des voix de femmes à leur rpertoire en s’associant avec « E Due Patrizie » devenues ensuite « les Nouvelles Polyphonies Corses ».

canticellu-chjami-aghjalesi

Leur source, leur fondement, c’est le chant traditionnel corse, le chant polyphonique profane et sacré. Ils l’ont appris dans les fêtes et les foires agricoles au contact des anciens , dans les confréries, pour les messes de mariages ou de funérailles. C’est là qu’ils ont forgé leur voix et leur connaissance du chant.

 

1. Chjami Aghjalesi, c’est quoi et c’est qui exactement ?

Chjami Aghjalesi est une association régie par la loi de 1901, elle a été créé en 1978 et son objet est la sauvegarde et la promotion du patrimoine culturel corse.
Depuis maintenant 20 ans, ce sont plus de cinquante personnes qui ont participé à la vie des Chjami dont la principale activité est le spectacle vivant et la production de disques. Chjami Aghjalesi, c’est aussi des dizaines de messes chantées par an aux quatre coins de l’île et ailleurs, mais aussi l’entraide associative qui consiste à donner un coup de pouce aux autres démarches qu’elles soient caritatives ou humanitaires.
I Chjami Aghjalesi, c’est un groupe d’une quinzaine d’amis unis par l’amour du chant et par l’amour de la Corse.

2. Qu’est ce qui vous a motivé pour constituer le groupe ?

En 1978, la constitution du groupe était déjà effective, la déclaration de l’association s’est inscrite dans ce qu’on l’on pouvait identifier en 1970 comme un mouvement de reconquête culturelle. C’est l’époque où l’on voit fleurir toutes sortes d’associations qui ont donné naissance à des groupes de chanteurs qui tous, à l’époque, se revendiquaient comme des militants identitaires.

Source http://chjamiaghjalesi.free.fr/

 

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)