Produit CORSU E RIBELLU

X

(Lisa d’Orazio et Alex Bertocchini) – Nous vous en parlons depuis quelques jours, de nombreuses manifestations sont organisées à l’Université de Corse. Celle-ci fête en effet les trente ans de réouverture de cet édifice du savoir et de la connaissance. Débats, conférences, expositions et spectacles afin de se replonger dans l’histoire de cette entité, et des événements l’ayant accompagnée depuis 1981. Une table ronde sur le syndicalisme étudiant était d’ailleurs organisée jeudi dernier, en présence d’anciens acteurs de l’Università, pour retracer trois décennies particulièrement riches. Un syndicalisme estudiantin, il faut bien le dire, qui a été prépondérant pendant très longtemps sur le campus pour faire avancer, bien au-delà des seuls intérêts propres des étudiants, les revendications de toute une île, de tout un peuple. Pantaléon Alessandri est remonté beaucoup plus loin dans la genèse de l’Université de Corse puisque nous nous retrouvons dans les années 70 à Nice. Sentiment de l’un des tous premiers responsables du FLNC.

> Lingua corsa

(Lisa d’Orazio et Alex Bertocchini) – N’avemi dighjà parlatu calchì ghjornu fà, parechji manifestazioni sò urganizati pà issi lochi di l’Università di Corsica, da celebrà i trenta anni di a riapartura di iss’edifiziu di a cuniscenza è di u sapè. Dibattiti, cunfarenzi, mostri è spettaculi, da fà risorghja a storia di iss’entità, è d’evenimenti diversi ad’avè la accumpagnata da u 1981. Un’adunita nant’à u sindicalisimu studientinu era d’altrondi urganizata issu ghjovi, in prisenza d’anziani attori di l’Università, da rammintà trè dicenii particularmenti ricchi. Un sindicalisimu studientinu, ci voli à dì la, chì hè statu di primura duranti assai tempu à l’Università da fà avanzà, è ancu aldilà di i soli intaressi stessi di i studienti, i rivindicazioni di tutta un’isula, di tuttu un populu. Pantaléon Alessandri, hè ricullatu ancu più luntanu ind’a genesi di l’Università di Corsica postu chì, ci ritruvemi inde l’anni 70 in Nizza ; sintimi di unu di i primi rispunsevuli di u FLNC.

Ecoutez Pantaléon Alessandri.

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :