Breaking News

#Corse #Ligue2 – Le stade Furiani suspendus

La commission de discipline de la LFP a décidé jeudi d’ouvrir une instruction après la bagarre générale à la fin du match Bastia-Lens samedi, lors de la 11e journée de L2, et suspendu à titre conservatoire le stade de Furiani et le défenseur lensois Gabriel Cichero.

Le Lensois Samba Sow et le Bastiais Gilles Cioni, exclus en fin de match, ont eux écopé respectivement de deux et quatre matches de suspension. Les dirigeants des deux clubs sont par ailleurs convoqués le 24 novembre.

Les violences ont éclaté samedi alors que Bastia venait d’égaliser (2-2, 87e) contre Lens. Le Lensois Samba Sow, sur une action anodine, a violemment taclé le Bastiais Sadio Diallo, provoquant une bousculade entre joueurs et encadrements des deux équipes.

Après trois cartons rouges adressés par l’arbitre aux Lensois Gabriel Cichero et Samba Sow et au Bastiais Gilles Cioni, la bagarre s’est poursuivie dans le tunnel de retour aux vestiaires, Cichero donnant un coup de pied au visage d’un dirigeant bastiais, Alain Seghi, conduit à l’hôpital.

« Cichero est suspendu à titre conservatoire pour les brutalités commises envers un dirigeant bastiais. Le code du sport oblige d’ouvrir une instruction pour tous les faits passibles de six mois ou plus de suspension », a précisé à l’AFP Pascal Garibian, président de la commission de discipline.

Or, Cichero risque jusqu’à deux ans de suspension pour les faits reprochés, a précisé M. Garibian.

Au sujet de la suspension à titre conservatoire du stade de Furiani en attendant la fin de l’instruction, M. Garibian a souhaité rappeler les antécédents du club bastiais, évoquant « des manquements répétés et importants en terme de sécurité et d’organisation des matches. »

« Le club de Bastia est en état de récidive puisque sur 6 rencontres à domicile, 5 matches ont donné lieu à des incidents graves. La commission fait le constat qu’aujourd’hui le club de Bastia ne peut pas assurer la sécurité et le bon déroulement des matches au stade Furiani », ajouté M. Garibian.

Le terrain du club corse était sous le coup d’un match de suspension avec sursis à la suite des incidents survenus lors du match Bastia-Le Mans de la 3e journée et les dirigeants bastiais sont également convoqués pour d’autres événements au cours d’un Bastia-Monaco.

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: