Breaking News

#Corse, #Ligue2, #Bastia – PNC Ghjuventù apporte son soutien au SCB

Le PNC Ghjuventù tient à exprimer son plus grand soutien au Sporting Club de Bastia après le match contre le Racing Club de Lens. S’il est inutile de rappeler les faits ou de chercher à les qualifier juridiquement avant toute procédure, on observe que le président de la LFP, juriste à l’occasion, se prononce, sans l’ombre d’un rapport ou d’indications sur les faits, en faisant évidemment le procès du club bastiais alors que toutes les preuves innocentent le club insulaire et accablent le club d’un certain Gervais Martel, devenu maitre dans le retournement de veste.

Un dirigeant du Sporting a été sérieusement blessé, et notre première intention est de lui exprimer, ici, nos pensées, pour lui et pour ses proches, afin qu’il puisse se rétablir le plus rapidement possible. Depuis des semaines, une opération médiatique a lieu en cherchant à mettre en évidence la propension à la violence des amateurs de football en Corse. Le PNC Ghjuventù est évidemment contre la violence dans les enceintes sportives. Cette violence que l’on trouve dans quasiment tous les publics de France où de grands rassemblements ont lieu avant ou après les matches, où parfois, certains supporters s’entretuent. Cette violence qui se manifestent quotidiennement en France, sans que personne ne trouve à redire.

D’ailleurs, il nous semble indispensable de rappeler à certaines personnes que c’est bien un joueur lensois qui fut auteur de l’agression tant les discours semblent dénués de bon sens. Mais cette agression est bel et bien passée loin au second plan et nous constatons qu’au lieu de ça, l’habituelle campagne médiatique s’est mise en place pour discréditer, une fois de plus, l’excellent travail, long de plus d’un an, de l’ensemble des composantes du club bastiais, supporters, dirigeants, joueurs.

Une grande partie des médias nationaux ayant visiblement perdu toute idée d’impartialité, normalement indispensable à leur profession, mettent en avant les arguments habituels, héritage d’un racisme latent anti-corse, et jamais condamné à ce jour par tous les grands défenseurs de l’égalité de traitement. Mais comment demander à la LFP d’avoir du respect pour notre club, et pour un de ces dirigeants blessé, alors qu’ils n’en ont même pas pour les victimes de la catastrophe de Furiani, ayant osé programmer des rencontres le 5 mai 2012, 20 ans après ce drame. Cet égalité de traitement, il faut le dire, ne s’applique pas sur notre île, malgré le fort engouement pour ce sport, et nous attendons donc avec beaucoup d’impatience les conclusions de la ligue professionnelle de football.

Ailleurs qu’en Corse , toutes ces épreuves auraient affaibli un club, une institution, un sport, mais sur cette terre de football, elles ne font que renforcer notre détermination, notre envie de clamer haut et fort que notre peuple n’acceptera jamais de s’insérer dans un monde du football du 21ème siècle, où toute idée d’honneur, d’identité, et de droiture aurait disparu, et n’acceptera jamais de se soumettre à ces charlatans du football, sans éthique ni morale. En tant que jeunes corses, nous sommes donc totalement solidaires du club et des supporters et n’hésiterons pas à nous mobiliser avec eux afin de montrer une fois de plus que ce club qui nous a tant apporté ne sera jamais seul face à l’injustice.

PNC Ghjuventù

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: