Produit CORSU E RIBELLU

X

CORSICA LIBARA condamne l’opération de la SDAT qui a procédé ce mercredi à l’arrestation de Michel TERRACHON membre notre exécutif et de son fils Jeremy. Cette opération de la police politique s’inscrirait dans le cadre de dossiers parisiens déjà ouverts. Les arrestations multiples de ce militant nationaliste, sans suite, ont alimenté la chronique de l’acharnement répressif. Les deux hommes se trouvent au commissariat de Bastia, où un important rassemblement a eu lieu, et une troisième personne est en garde à vue au camp militaire de Borgu. A l’heure où au Pays basque, un espace de règlement politique se met en place, la Corse ne pourra rester le seul conflit national non-réglé en Europe. L’Etat doit se convaincre de l’impasse de toute solution répressive et judiciaire. Corsica Libara appelle à la plus grande vigilance et à un rassemblement devant le commissariat de Bastia JEUDI 20 Octobre dès 18 heures

CORSICA LIBARA

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :