Produit CORSU E RIBELLU

X

Une neuvième immolation, pour la première fois d’une nonne, a eu lieu dans une zone à population tibétaine d’une province du sud-ouest de la Chine où un mouvement de protestation de moines prêts à mourir gagne de l’ampleur. Une nonne tibétaine a succombé lundi après s’être immolée par le feu près de la localité d’Aba, dans la préfecture du même nom où ont déjà eu lieu huit des neuf immolations ou tentatives d’immolations de moines ou d’anciens moines bouddhistes depuis mars. Annoncée par l’organisation Free Tibet, l’immolation a été confirmée mardi à l’AFP par des résidents d’Aba, située au coeur d’une région à forte population tibétaine dans la province du Sichuan, aux portes de la Région autonome du Tibet. « Oui, j’en ai entendu parler, cela s’est produit dans le village de Siwa », a déclaré une employée d’hôtel à l’AFP. « Je n’ai pas le droit d’en parler », a indiqué un policier de ce bourg.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU