Breaking News

[Euskal Herria] Conférence historique

Un air jamais vu a imprégné l’atmosphère de la Maison de la paix, le palais d’Aiete, de Donostia, hier. Un air solennel. La venue de six personnalités internationales (voir encadré) n’y est pas pour rien, mais ce n’est pas la seule raison. La conférence internationale pour la résolution du conflit au Pays Basque a rassemblé dans un même lieu les représentants abertzale, dont la gauche abertzale, et ceux du Parti socialiste d’Euskadi, du MoDem, du PS et de l’UMP, ces trois derniers, venus en leur nom. Tous réunis pour aborder une question qui les a divisés pendant des années.

Apporter leur grain de sable au processus, et inciter l’Etat français à prendre part dans la résolution du conflit, c’est le sentiment partagé par les acteurs sociaux et politiques du Pays Basque Nord présents. Le sénateur Jean-Jacques Lasserre (MoDem), la sénatrice Frédérique Espagnac (PS), le vice-président du Conseil général Kotte Ecenarro (PS), le premier adjoint au maire de Bayonne Jean-René Etchegaray (MoDem), Anita Lopepe (Batasuna) et Michel Larralde (CFDT), ont tous participé à la conférence organisée par le Groupe international de contact (GIC) et plusieurs fondations internationales.

Ils sont arrivés à pied par l’allée centrale, l’un après l’autre, comme l’ont fait la cinquantaine d’invités de la conférence. Reçus par le maire de Donostia et le député général de Gipuzkoa, ils ont ensuite rencontré les membres du GIC, sur le perron de la grande demeure, devant un parterre de journalistes. Ils étaient près de 200, dont une poignée envoyée par les médias parisiens : l’AFP et l’Humanité.

Source et suite de l’article

 

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: