Produit CORSU E RIBELLU

X

(Corse Matin)Trois jours après le départ du feu qui a ravagé deux cent hectares dans la vallée de la Gravona, les pompiers de terrain font grincer le discours officiel. Ils pointent du doigt « un dispositif défaillant et des moyens insuffisants »

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU